AMENAGEMENTDESIGN » Architecture » Transformer une maison traditionnelle en maison contemporaine

Rénovation maison contemporaine

Transformer une maison traditionnelle en maison contemporaine

PUBLIE LE 4 décembre 2015 | dans Architecture | 1 Commentaire

Construite dans les années 60, cette maison située à Londres a été reconstruite et agrandie par l’architecte bulgare Iliev Rado.
A la base, le site boisé était enclavé, seule une allée de 2,5 mètres de large permettait d’accéder à la maison perchée sur le haut d’une colline et entièrement cachée par la végétation environnante. L’objectif était de construire une extension à la maison existante et de la transformer en une maison contemporaine plus grande.
Le nouveau design divise la maison existante en deux volumes simples à l’ouest et à l’est et fournit un passage liant les parties nord et sud.
Le salon est entièrement vitrée au sud, deux grandes portes mènent à une terrasse. La partie Est du niveau supérieur abrite une cuisine et une suite parentale. Trois chambres et un bureau sont placés au rez de chaussée.

Extension en verre maison

 

Maison d'architecte

 

Transformation maison traditionnelle maison contemporaine

 

Chaise Eames chambre enfant

 

Idée déco chambre chaleureuse

 

Maison multi niveaux

 

Coin bureau contemporain

 

Salon contemporain baies vitrées

 

Décoration salon touches couleurs

 

Escalier noir contemporain

 

Extension maison contemporaine

 

Rénovation maison contemporaine

Decouvrez des articles similaires

One Response to Transformer une maison traditionnelle en maison contemporaine

  1. […] Extensions Maisons Contemporaines transformer maison traditionnelle en maison contemporaine | 990 X 670 Extensions Maisons Contemporaines transformer maison traditionnelle en maison contemporaine […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.