AMENAGEMENTDESIGN » Maison » Faut-il enlever les moustiquaires en hiver ?

Faut-il enlever les moustiquaires en hiver ?

PUBLIE LE 14 décembre 2021 | dans Maison | Pas de commentaires

Vos fenêtres sont équipées de moustiquaires ? Elles sont très utiles en été et au printemps, lorsque les insectes et les pollens envahissent l’air. La toile de moustiquaire empêche alors ces indésirables volants (moustiques, guêpes, mouches…) et même rampants (araignées, fourmis…) de rentrer dans la maison. Mais quand le temps se rafraîchit, ils ne sont plus aussi envahissants. Et en hiver, ils ne sont même plus présents pour vous embêter. Dès lors, on peut logiquement se demander : est-il nécessaire de garder les moustiquaires en hiver ? Ou au contraire, vaut-il mieux les enlever pour les remettre dès le retour des beaux jours ? Voyons dans quels cas une option est meilleure qu’une autre.

Les moustiquaires de fenêtre à laisser en hiver

Tout d’abord, il y a trois cas de figure dans lesquels il vaut mieux laisser vos moustiquaires sur vos fenêtres :

La moustiquaire fixe

Premièrement, s’il s’agit d’une moustiquaire fixe. Dans ce cas, vous ne pourrez évidemment pas la retirer pour la remettre plus tard. Si elle est solidement attachée à votre fenêtre, vous n’avez pas d’autre choix que de l’y laisser.

De même, s’il s’agit d’un modèle à battant, il est préférable de ne pas l’enlever. Même s’il est possible de défaire les charnières pour les refixer quelques mois plus tard, faire cette manipulation plusieurs fois par an risque de les abîmer plus rapidement.

Une barrière contre la pollution

Deuxièmement, certains modèles de moustiquaires disposent d’une toile spéciale anti smog. Elle bloque ainsi la pollution et les particules fines qui nuisent à la qualité de l’air intérieur. Vous trouverez de telles versions sur https://www.domondo.fr/moustiquaires/.

Si vous vivez dans une zone particulièrement polluée (en centre-ville ou près d’une route très fréquentée, par exemple), il est sûrement préférable de laisser votre moustiquaire anti pollution toute l’année. Certes, l’air est souvent moins pollué lorsqu’il fait froid, mais la concentration peut rester assez élevée dans certains lieux.

Aérer sans laisser entrer la neige

Troisièmement, votre moustiquaire peut aussi vous permettre d’aérer en hiver malgré les fortes neiges. En effet, si vous habitez dans une zone très neigeuse avec potentiellement beaucoup de vent, vous ne voulez pas renoncer à de bonnes aérations en hiver. Dans ce cas, vous pouvez profiter la moustiquaire vous apporte une protection lorsque vous ouvrez vos fenêtres.

Mais attention, veillez à installer des modèles très robustes, tant au niveau de la toile que des fixations. Choisissez aussi des matériaux qui ne craignent pas l’humidité extrême. Sinon, ils ne résisteront pas aux intempéries.

moustiquaire-hiver

Pourquoi enlever les moustiquaires des fenêtres en hiver ?

Ensuite, si vous n’entrez dans aucune de ces catégories, il est préférable de retirer vos moustiquaires de fenêtre à l’approche de l’hiver et les remettre en place au début du printemps. C’est une bonne habitude à prendre, pour plusieurs raisons.
Voici les nombreux avantages que vous pouvez en tirer :

Laisse entrer plus de lumière et de chaleur

Bien que sa toile soit assez fine, une moustiquaire forme une barrière entre l’intérieur et l’extérieur. En la retirant, vous profitez alors de plus de lumière du jour. Un point très important en hiver, quand le soleil se fait plus timide ! La plus grande différence se fera sentir des côtés sud et est, mais mieux vaut enlever les moustiquaires de toutes vos fenêtres, quelle que soit leur orientation.

En plus d’augmenter la quantité de lumière naturelle dans votre maison, le retrait des moustiquaires peut également laisser entrer plus de chaleur. Pendant les jours d’hiver les plus ensoleillés, vous bénéficiez alors d’un chauffage naturel, vous permettant de limiter votre consommation d’énergie. On estime qu’une fenêtre laisse entrer 30 à 40 % de plus de chaleur solaire lorsqu’on lui enlève sa moustiquaire. La chaleur du soleil augmentera l’efficacité énergétique de votre maison et donnera un répit à votre système de chauffage, vous faisant économiser de l’argent.

Réduit l’accumulation de neige

Ensuite, lorsqu’il neige ou gèle beaucoup, de la glace risque de se former entre la moustiquaire et la fenêtre. Ce phénomène peut non seulement déformer la moustiquaire, mais l’accumulation de neige et de glace risquent également d’endommager le montant ou le cadre de la fenêtre. De la moisissure est également susceptible de se développer avec le mauvais temps continu.
De ce fait, retirer les moustiquaires en hiver vous évite de potentiels frais de réparations ou de remplacements coûteux.

Facilite l’entretien hivernal des moustiquaires

Par ailleurs, il faut également entretenir vos moustiquaires régulièrement. Dès lors, les enlever en hiver est une excellente occasion de les nettoyer, mais aussi de les inspecter pour vérifier qu’elles ne sont pas endommagées. En cas de besoin, vous pouvez alors les réparer avant la saison suivante.

Avant de ranger vos moustiquaires, prenez donc le temps de les nettoyer soigneusement. En pratique :

  1. Commencez par étiqueter chacune au fur et à mesure que vous les démontez. De cette façon, vous saurez à quelles fenêtres les replacer au printemps prochain.
  2. Passez doucement l’aspirateur des deux côtés de la moustiquaire pour enlever les toiles d’araignée, la poussière, le pollen et la saleté.
  3. Utilisez de l’eau savonneuse et une éponge pour nettoyer la surface de la toile. Lavez aussi son cadre et son mécanisme, quels qu’ils soient.
  4. Rincez abondamment à l’eau claire. Attention, si vous utilisez un tuyau d’arrosage, réglez sa pression au minimum pour ne pas endommager la toile.
  5. Attendez que vos moustiquaires soient complètement sèches avant de les ranger dans un lieu sûr. Par précaution, préférez un endroit avec de passage.

En complément, retirer momentanément les moustiquaires vous donne l’opportunité de laver vos fenêtres plus facilement et de les inspecter minutieusement (montant, cadre, appuis, poignées, etc.).

Gardez toujours ce point en tête : mieux vous entretiendrez vos moustiquaires et vos fenêtres, plus longtemps elles dureront !

Plus attrayant sur le plan esthétique

Pour finir, de nombreuses personnes apprécient de regarder par la fenêtre sans qu’une moustiquaire ne vienne obstruer leur vue. Alors accordez-vous cette satisfaction en hiver, en retirant ces toiles temporairement.

De plus, dans la mesure où la saleté et les débris ne peuvent pas se coincer entre la vitre et la moustiquaire, vos fenêtres sont également plus nettes. Idem, l’absence de toile limite aussi la formation de condensation désagréable à l’œil.

Decouvrez des articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.