Comment prendre soin de son Calathea en intérieur

Date:

Partager l'article:

Le Calathea est une plante originaire des régions tropicales. A travers cet article nous allons comment l’entretenir et en prendre soin lorsqu’il pousse en intérieur.

Le Calathea est une magnifique plante d’intérieur, ses feuilles s’ouvrent lorsque le soleil se lève et se referment ou s’enroulent la nuit. Ses feuilles sont vertes sur le dessus et violettes sur le dessous. Le fait que les feuilles changent selon l’heure de la journée, nous permet de les admirer au mieux, il peut atteindre environ 60 centimètres de hauteur.

Découvrez comment entretenir votre Calathea

Le Calathea a des feuilles ondulées avec des motifs géométriques saisissants. Certains produisent des fleurs, mais ce sont les feuilles qui ressortent le plus, selon les espèces. Parmi les espèces les plus communes figurent Calathea Makoyana, Calathea Zebrina, Calathea Insignis et Calathea Ornata.

comment entretenir un calathea

Son origine se trouve dans les sous-bois des forêts tropicales et nécessite des soins très spécifiques. Cela comprend une exposition à une lumière modérée sans lumière directe du soleil.

1. Arrosage modéré

L’irrigation est l’un des aspects les plus délicats concernant le soin du Calathea. Étant une plante tropicale, vous pourriez vous tromper en pensant qu’il faut l’arroser constamment. Cependant, lui fournir de l’humidité est plus important.

arrosage calathea

Vous devez vous assurer que le sol reste humide tout au long de l’année. Pendant l’hiver, vous devez attendre que le sol sèche un peu entre les arrosages, au printemps et en été, arrosez-le plus souvent. Assurez-vous toujours d’enlever l’excédent d’eau en laissant un récipient sous le pot.

2. Eclairage indirect

Comme nous l’avons mentionné plus haut, le Calathea provient d’un sous-bois tropical, qui est un endroit humide, mais aussi sombre. N’oubliez pas que dans les forêts tropicales, les grands arbres bloquent la lumière du soleil des espèces plus petites.

C’est pour cette raison que lorsque vous cultivez cette plante à l’intérieur, vous devez la placer dans une zone où elle reçoit de la lumière, mais pas directement. Si vous négligez cela et que vous le laissez en plein soleil, vous remarquerez que les feuilles vont brûler. En termes simples, il est important d’imiter quelque peu les conditions de vie naturelles de cette plante.

3. Engrais

Le Calathea est une plante assez exigeante en termes d’engrais. Après tout, dans le sous-bois et son milieu naturel, le sol est riche d’innombrables micro et macronutriments.

En tant que tel, vous devrez nourrir votre plante une fois par mois, même pendant les mois les plus froids comme l’hiver. Cependant, pendant la phase de croissance, vous devrez le faire deux fois par mois (tous les 15 jours).

4. Surveillez la température

Alors que la chaleur extrême nuit au Calathea, le froid aussi. Essayez de maintenir la température de votre maison stable, idéalement entre 17 et 25 degrés Celsius.

Les températures extrêmes feront souffrir la plante ou la rendront stressée, malade et pourront la faire mourir.

5. Rempoter un Calathea

Le rempotage est stressant pour toute plante car vous bousculez ses habitudes et sa zone de confort. Cependant, c’est parfois nécessaire, surtout quand son pot devient trop petit.

Lorsque ses racines commenceront à sortir du bas du pot, il faudra penser à le remporter dans un pot plus grand.

calathea en intérieur dans un pot

Problèmes courants du calathea et leurs causes

Voici quelques problèmes courants à surveiller pour éviter toutes maladies :

  • Feuilles fanées : ridées et avec un substrat sec signifie souvent un manque d’eau.
  • Feuilles jaunes : une base noire avec des feuilles jaunies signifie un excès d’arrosage.
  • Taches foliaires : cela indique une infection fongique ou une accumulation de minéraux provenant de l’eau.
  • Insectes dans le sol : peut signifier la présence de champignons ou de substrat trop humide.

Maintenant que vous savez comment prendre soin de votre Calathea, assurez-vous également de garder ses feuilles propres et brillantes. Vous pouvez le faire en utilisant un chiffon en microfibre humide pour enlever toute accumulation de poussière et de saleté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles complémentaires

Les meilleurs potagers en bac pour cultiver vos légumes facilement

Vous n'avez plus envie de vous baisser pour jardiner ? Envisagez un potager en bac surélevé. C'est une...

Jardin sans eau : 18 idées pour réaliser un jardin sans entretien

Avoir un jardin à faible consommation d'eau est une solution écologique particulièrement recherchée notamment en cette période de...

Garder une belle pelouse en investissant dans un tracteur tondeuse

Lorsque l'on a une maison, avoir un jardin offre la possibilité de profiter de son extérieur, avec un...

Créez votre propre jardin urbain sur votre terrasse

Découvrez ce qu'est un jardin urbain et comment en créer un sur votre terrasse. Ce type d'espace vert...