AMENAGEMENTDESIGN » Hotel » Le pire motel de l’ouest Américain

budget-inn-green-river

Le pire motel de l’ouest Américain

PUBLIE LE 12 septembre 2016 | dans Hotel | 1 Commentaire

Depuis mon premier road trip dans l’ouest Américain en 2011, je suis tombé amoureux de l’Amérique, aussi bien pour sa culture que pour ses paysages splendides et diversifiés, ainsi que pour la gentillesse de ses habitants… Du coup, j’essaie de reproduire l’expérience tous les ans, en imaginant un nouveau parcours et de nouvelles choses à visiter; c’est devenu pour moi, presque un besoin d’y retourner.

Au moment où je rédige cet article, j’ai eu la chance de visiter 8 états, Californie, Arizona, Nevada, Utah, Colorado, Nouveau-Mexique, Floride et New York.
En général, lorsque je pars en vacances, j’organise mon voyage de A à Z, je déteste les voyages organisés et les clubs à touristes, je préfères les choses plus authentiques…
Ma façon de procéder est assez basique, je me documente sur les choses incontournables et insolites à faire en surfant sur des blogs ou sur des comptes Instagram, puis j’affine en fonction de mes gouts et de mes envies.

Une fois ma liste faite, je procède au tracé du parcours en essayant de limiter au maximum les distances entre chaque étapes, car l’Amérique c’est grand !
Au fil des années, j’ai acquis les bons réflexes qui m’ont permis d’optimiser mes voyages, que ce soit au niveau du timing que du budget.
J’essaie de ne pas dépasser plus de 4H de voiture entre chaque étape, afin de pouvoir profiter au maximum des sites à visiter.

Ensuite je réserve mes hôtels directement sur des sites spécialisés comme Booking.com par exemple.
La partie réservation d’hôtels est celle qui prend le plus de temps, j’aime savoir où je mets les pieds, quelles prestations sont proposées par rapport aux concurrents et surtout quels sont les avis laissés par les précédents voyageurs sur l’établissement.

Si vous avez un budget serré, je vous déconseille de réserver un hôtel à proximité d’un parc, par exemple, si vous décidez de visiter Grand Canyon, l’hébergement aux alentours sera cher et les prestations par forcement au rendez-vous.
Vous excentrer un peu, (50/60 km) en gérant son timing, vous permettra d’économiser une somme non négligeable sur l’ensemble de votre voyage.

Tout ça pour dire qu’après 5 road trip à travers les Etats-Unis, ma liste d’hôtels commence à devenir conséquente, allant du simple motel perdu au milieu de nulle part aux prestigieux palaces de Las Vegas.
Je n’ai jamais été déçu lors de mes différents périples, même pour une chambre modeste avoisinant les 40$, dans l’ensemble toutes les prestations étaient correctes, que ce soit au niveau de l’hygiène et de la propreté qu’au niveau de l’accueil du personnel.

Le 9 juillet 2016 lors de mon arrivée au motel Budget Inn à Green River dans l’Utah, j’ai été stupéfait par l’état de délabrement du bâtiment et de la saleté des chambres de cet établissement, une horreur !
En 5 road trip, je n’avais jamais rien vu de tel ! je me demande même, comment ce genre de motel peut être encore ouvert et référencé sur des sites de comparateurs d’hôtels, même les commentaires des clients étaient loin de refléter la réalité…

Après avoir passé 20 bonnes minutes avec le propriétaire (dans le même état de saleté que le motel et visiblement pas dans son état normal) pour récupérer les clés, j’ai eu la malchance d’avoir la chambre N°1 située juste à coté de l’accueil…

Rien qu’en observant l’état de la porte d’entrée de la chambre, j’avais déjà peur de rentrer à l’intérieur, je m’attendais au pire !
L’intérieur de la chambre confirmait mon sentiment, la saleté et l’insalubrité étaient bien au rendez-vous !
Les draps n’avaient pas été changés, la moquette était immaculée de taches douteuses, la salle de bain était d’une hygiène déplorable avec le bas du rideau de douche marron terni par la crasse, je ne vous parle même pas de la cuvette des toilettes qui dégoulinait d’urine…

Vous l’aurez compris, même avec la meilleure volonté, il était impossible pour moi de passer la nuit dans ce genre d’endroit.
J’ai donc décidé de retourner voir le propriétaire du motel, pour essayer de trouver une solution à l’amiable à mon problème en essayant de lui expliquer calmement que ma chambre ne remplissait pas les conditions d’hygiène pour y être occupée.
Mécontent de ma remarque, celui-ci a commencé à sortir de ses gonds en haussant le ton et en me qualifiant de menteur devant d’autres clients du motel.
Stupéfait pas sa réaction et son comportement anormal, j’ai commencé à douter pour ma sécurité et celle de ma famille.
J’ai donc décidé de quitter ce motel sur le champ, et de ne pas discuter plus longtemps avec cet homme qui n’a même pas daigné me proposer une autre chambre ou un remboursement pour ce désagrément.

Pour conclure, je met en  garde tous les voyageurs qui passent par Green River dans l’Utah à éviter ABSOLUMENT ce motel et à partager cet article à vos amis afin d’éviter à d’autres de se faire arnaquer.

A ce jour, j’ai dépensé des milliers d’euros en réservation sur le site booking.com, j’ai contacté le service client pour signaler cet incident et essayer de me faire dédommager, mais depuis 2 mois ma requête reste toujours sans réponse, même mon commentaire sur la page du motel Budget Inn n’a pas été validé par Booking, c’est à ce demander si tous les avis sont vraiment fiables.

office-budget-inn-green-river

 

budget-inn-green-river-utah

 

patron-budget-inn-green-river

 

budget-inn-green-river

 

Decouvrez des articles similaires

One Response to Le pire motel de l’ouest Américain

  1. Francoise dit :

    Pour une fois, je n’aurais pas aimé être à ta place. En tout cas, merci pour l’info, je relaie à mes amis qui se lanceront dans un road trip de ce côté bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *